Missão Popular Livre

Jesus Cristo é o mesmo, ontem, e hoje, e eternamente. Hb. 13:8

Idioma:

Le mariage: problème ancien / Ewald Frank

14. Les Siens écoute Sa Parole




Avec les nombreuses et vieilles traditions l’ennemi se moque encore maintenant de beaucoup de personnes. Ce qu’il a fait dans “les temps d’ignorance” ne lui suffit toujours pas, il continue de le faire d’une manière éhontée également après que la révélation directe ait été donnée. Or jamais auparavant on n’a connu avec autant de détails ce qui s’est réellement passé dans le jardin d’Eden, c’est-à-dire comment l’ennemi a fait pénétrer sa semence dans la race humaine, et comment il a ainsi amené toute chose sous son influence et son pouvoir. C’est à cause de cela que Dieu a dû établir l’inimitié entre les deux semences (Gen. 3.15). Lucifer, qui était déjà dans le jardin d’Eden avant sa chute (Ezé. 28.13-15), ne voudrait pas être mis à nu: il veut empêcher que sa révolte, sa chute du ciel (Esa. 14), le péché originel opéré par son œuvre trompeuse et illusoire en Eden (Gen. 3) et que son trafic soient dévoilé. Frère Branham voulait encore tenir une prédication sur la trace du serpent et il dit: «La Bête était au commencement, et la Bête se trouve à la fin». Malheureusement il n’en eut plus le temps. Cependant les pensées de Satan nous sont bien connues, comme l’écrit Paul dans 2 Corinthiens 2.11.

Celui qui, après la révélation directe sur le comportement de l’homme et de la femme tel que Dieu l’a ordonné, persévère dans son ancienne position, rend témoignage que Dieu ne lui a pas encore parlé, pas plus qu’à elle. Ce qui m’inquiète ce sont ceux qui se dressent contre la Parole, parce que sans le savoir ils ont un autre esprit. La Parole et l’Esprit de Dieu vont toujours ensemble et sont en accord l’un avec l’autre. L’esprit pieux, antichrist, agit en tous ceux qui ne peuvent pas se plier devant la Parole, également chez les femmes qui cherchent leur propre chemin, qui à la vérité ne finissent pas dans un cloître mais qui publient leur mépris des hommes “qui nous ont assez longtemps opprimées”, comme elles disent pour justifier leur comportement non biblique. Les hommes non plus ne doivent pas se permettre de faire ce que Dieu ne leur a pas accordé de faire. Bienheureux tous les frères et sœurs qui se placent sous l’autorité de chaque Parole de Dieu, et qui la vivent.

Qu’il soit accordé à chaque frère d’entre nous de se soumettre à Christ, qui est leur Tête: et pareillement pour chacune de nos soeurs, puissent-elles se soumettre à leur mari comme si c’était au Seigneur; que les enfants obéissent à leurs parents et honorent leur père et leur mère; que les pères n’irritent pas leurs enfants, et ainsi de suite, afin que l’Eglise entière, qui est composée de tous les membres, puisse parvenir à une vie harmonieuse, agréable à Dieu.

Frère Branham vit dans une vision comment l’Epouse perdit la cadence lorsqu’elle regarda à l’èglise qui était conduite par une sorcière. Il vit aussi qu’elle fut ramenée à la cadence. Ensuite, tout à la fin, l’Epouse était de nouveau comme au commencement. Il mentionna aussi une femme qui ne se laissa pas reprendre, alors qu’elle marchait avec des talons hauts à aiguilles et était vêtue d’une manière mondaine, et qui criait aux autres femmes: «N’écoutez pas cet homme! Je vais vous montrer que l’on peut aussi aller comme cela sur ce chemin!». Mais elle glissa et fut précipitée dans l’abîme en poussant de grands cris.

Celui qui est de Dieu écoute la Parole de Dieu, il se laisse interpeller par la parole, corriger, redresser et inclure dans la volonté de Dieu. Ce qui demeure est ce que notre Seigneur dit: “Ma doctrine n’est pas mienne, mais de celui qui m’a envoyé. Si quelqu’un veut faire sa volonté, il connaîtra de la doctrine si elle est de Dieu…” (Jean 7.16,17). Seul celui qui écoute la Parole de Dieu dans l’intention de reconnaître en Elle la volonté de Dieu, et qui est prêt à la mettre en pratique, expérimentera que cet enseignement vient de Dieu.

Cette fois encore la Parole accomplira en tous ce pourquoi Elle a été envoyée. Par le “en tous” il est pensé à ceux qui sont nés de la Semence-Parole pour une espérance vivante. Celui qui n’est pas de la Semence-Parole ne peut pas être de l’Epouse-Parole, et il n’a aucune relation divine, ni aucun rapport avec la Parole divine. Il faut être de la même espèce, de la même parenté, et celle-ci existe seulement en ceux qui sont nés de Dieu.

Conteúdo 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15