Freie Volksmission Krefeld r.y.

Jesus Christ is the same yesterday, today and forever. Heb.13.8

Kieli

Muut maat




Nous vivons en ce moment la plus grande tromperie, sur le terrain religieux, qui ait jamais existé. Jésus dit à l’avance dans Matthieu 24.11 que "plusieurs faux prophètes s’élèveront et en séduiront plusieurs". Les représentants de chaque religion, de chaque confession, de chaque église et communauté se présentent naturellement comme justes. Extérieurement beaucoup de choses sont décorées de passages de l’Ecriture pour impressionner. Cependant le Seigneur, qui pénètre toutes choses, dit: «PRENEZ GARDE AUX FAUX PROPHETES…». Nous devons prendre à coeur cet avertissement, car depuis toujours tous supposent que ceux-ci se trouvent chez les autres, mais ici il s’agit du Royaume de Dieu, c’est-à-dire: des croyants — de l’Eglise. Le diable lui-même croit, mais à sa manière, non pas comme dit l’Ecriture. Dans toutes les religions du monde, aussi dans les religions chrétiennes, beaucoup croient comme ils veulent et ce qu’ils veulent. La terre est pleine de tels croyants. Du temps de la Réformation éclata la question concernant les faux prophètes et l’Antichrist. Dans le jugement sur ce point tous les réformateurs étaient d’accord, en dépit d’autres différences. Pour nous, dans ce traité, il s’agit des nombreux faux prophètes et faux christs.

Cependant, qui sont les faux prophètes? A quoi les reconnaît-on? Laissons parler uniquement les Saintes Ecritures. Car il n’y a aucune faculté de théologie, aucun séminaire de prédicateurs sur cette terre, où le conseil mystérieux de Dieu soit réellement enseigné et où il puisse être appris. Il y a nécessité d’une autorité divine et d’un mandat selon le modèle des prophètes et des apôtres, afin d’avoir comme eux accès à la Parole révélée et à la volonté de Dieu. Ils nous ont laissés ce que le Dieu omniscient, qui connaissait déjà dès le commencement le tragique développement, avait dit à l’avance.

En premier lieu nous devons constater logiquement que toute falsification doit être une copie ressemblante le plus possible au véritable. Un billet de faux dollar doit correspondre en tout point à l’original pour qu’il ne puisse absolument pas être différencié par un profane. Cela me rappelle une expérience que j’ai faite personnellement: il y a bien des années alors que je faisais un versement à la banque, tout d’un coup le caissier hésita, éleva un billet de 100 DM, et dit: «C’est un faux billet de cent; je dois informer la police criminelle». Un profane ne s’en aperçoit pas, mais un homme du métier le reconnaît tout de suite! Ce fut pour moi une leçon profonde. Ce n’était pas moi le faussaire, et la plupart de ceux qui avait transmis ce billet ne l’était pas non plus. Il y en a beaucoup qui transmettent de soi-disant «trésors de l’enseignement chrétien», qui sont des falsifications, sans remarquer que ce sont des falsifications, parce qu’ils ne connaissent pas l’original et ne peuvent discerner l’imitation.

Les faux prophètes et les faux christs ne sont pas les faussaires, mais sans s’en rendre compte ils transmettent ce qui est faussé et ont par conséquent quelque chose en commun: ils conduisent, et sont donc dans une position dirigeante reconnue, mais ils égarent et séduisent parce qu’eux-mêmes ont été séduits (2 Tim. 3.13). Dans Matthieu 24.4-5 le Seigneur dit: "Prenez garde que personne ne vous séduise; car plusieurs viendront en mon nom, disant: Moi, je suis le Christ". Après avoir annoncé des guerres et des catastrophes naturelles, Il montre encore une fois, en insistant, les faux prophètes, qui en séduiront plusieurs (Mat. 24.11).

Les faux prophètes et les faux christs n’éprouvent pas du tout leur enseignement avec la Parole; ils agissent au plus près du vrai, et seulement le spécialiste de la Parole divine reconnaît la copie — l’imitation. Le mot «Christos» vient du grec et correspond au mot hébreux «Mashia» qui signifie «Oint» et qui est dit couramment «Christ». Dans l’Ancien Testament les rois et les sacrificateurs étaient oints. Le roi Saül était un oint, pareillement le roi David, et aussi Aaron et ses fils étaient des oints. Les véritables prophètes étaient désignés comme «oints de Dieu». Le Seigneur Lui-même dit: "Ne touchez pas à mes oints, et ne faites pas de mal à mes prophètes" (Ps. 105.15). Jésus était L’OINT, le Christ de Dieu. Conformément à Luc 4.17-19 Il lu dans le prophète Esaïe, chapitre 61, ce qui suit: "L’Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu’il m’a oint…".

Pierre le confirme: "Mais Dieu a ainsi accompli ce qu’il avait prédit par la bouche de tous les prophètes, savoir que son Christ (Oint) devait souffrir" (Act. 3.18).

"… Jésus qui était de Nazareth, comment Dieu l’a oint de l’Esprit Saint et de puissance, lui qui a passé de lieu en lieu, faisant du bien, et guérissant tous ceux que le diable avait asservis à sa puissance; car Dieu était avec lui…" (Act. 10.38).

Notre Seigneur parle cependant de faux oints — c’est-à-dire oints, mais faux. Il y a une caractéristique qui se rencontre toujours en tous ceux qui sont dans l’erreur: c’est qu’ils se rassemblent contre ceux qui sont dans le vrai, c’est-à-dire en fin de compte contre le Seigneur et contre Ses oints (Act. 4.24-31). Ce ne sont pas seulement les Egyptiens Jannès et Jambrès qui s’élevèrent contre Moïse; au sein de son propre milieu s’élevèrent des frères dirigeants, à savoir Dathan, Coré, etc. (Nom. chap. 16 ). Ils s’unirent, formèrent une sorte d’organisation, qui était opposée à Dieu et à Moïse, le véritable prophète.

Et de nouveau le Seigneur revient dans Matthieu, chapitre 24, sur les faux prophètes et faux christs, et prononce cet avertissement: "Car il s’élèvera de faux christs et de faux prophètes; et ils montreront de grands signes et des prodiges, de manière à séduire, si possible, même les élus" (v. 24). Et encore cela: faux et faisant de grands signes et miracles! Que celui qui peut le comprendre, le comprenne! Cela ne peut pas du tout aller ensemble, et à proprement dit pas davantage dans le Royaume de Dieu. Cependant, de même que Dathan et Coré, ils appartiennent à l’Eglise mais se trouvent sous une fausse inspiration et une fausse doctrine. Le Seigneur Lui-même a seul le droit d’établir dans Son Eglise les divers ministères. Là, aucun ne peut faire ce qu’il veut, car cela conduirait à la chute comme pour Lucifer, le chérubin oint. Paul nous met en garde contre les faux frères. Ils sont des frères, mais ils sont faux. Il y a maintenant les faux prophètes et les faux oints, et même en grand nombre, comme nous le dit notre Seigneur.

Ils ont même des miracles et des signes à présenter, donc une légitimation au travers de laquelle ils séduisent les croyants sincères. Ce ne sont pas des hommes impies, non, ils ne sont également pas les falsificateurs; à leur façon ils sont croyants et aimables, et comme ils l’affirment en tant que prédicateurs, ils croient au Plein Evangile et se présentent d’une manière classique et convaincante. Ils ont même les caractéristiques telles que promises dans l’ordre de mission: miracles, signes, etc. Toute l’affaire apparaît comme vraie et bonne. Leurs rassemblements attirent des personnes de toutes les confessions et toutes sont impressionnées et s’étonnent. Le Seigneur Lui-même avait donné à penser qu’il était à craindre que même les élus soient séduits, si cela avait été possible. Mais Dieu soit remercié, ce n’est pas possible. Sans aucun doute, cela s’approche si près du vrai que seul ceux qui connaissent l’original, et qui croient véritablement comme dit l’Ecriture, remarquent la différence et devinent la tromperie. Les élus ne suivent pas les miracles et les signes, ils suivent leur Seigneur et Rédempteur. Ils éprouvent tout enseignement et toute prophétie, ainsi que la prédication, selon la Parole de Dieu et ne se laissent entraîner par rien, mais au contraire ils demeurent dans la doctrine des apôtres (Act. 2.42; Eph. 2.20; 2 Pier. 3.2, et autres).

Il y a toujours eu ceux que le Seigneur a envoyés et ceux qui se sont présentés eux-mêmes. Les faux prophètes et faux christs se présentent d’eux-mêmes, et cela à l’intérieur du Royaume de Dieu. Ils ne séduisent pas de façon préméditée, et ils ne sont pas conscients de cela. Ils ne sont pas les falsificateurs, mais ils transmettent ce qui a été falsifié. Ils sont sincères, mais faux, et ils sont nés eux-mêmes dans la tromperie religieuse. Ce développement a aussi été annoncé à l’avance par les apôtres. Les falsifications ont une longue tradition. Cependant tout ce qui n’est pas juste, c’est-à-dire ce qui n’est pas en accord avec la Bible, est faux. Nous devons prendre cet avertissement à cet égard très au sérieux et demander:

Qui sont les faux prophètes et les faux docteurs aujourd’hui, qui ont introduits des enseignements pernicieux, contre lesquels l’apôtre Pierre nous a mis en garde, et par lesquels la voie de la Vérité sera blasphémée (2 Pier. 2.1-3)?

Qui sont aujourd’hui ceux qui ayant laissé le droit chemin, et ayant un coeur exercé à la cupidité, se sont égarés sur le chemin de Balaam (2 Pier. 2.12-19)?

Qui sont aujourd’hui les antichrists au sujet desquels Jean écrit (1 Jean 2.18-20)?

Qui sont aujourd’hui les nombreux faux prophètes qui sont sortis dans le monde (1 Jean 4.1)?

Qui sont les hommes, aujourd’hui, dont Paul dit qu’ils sont sortis du milieu de l’assemblée, portant des doctrines perverses pour attirer les disciples après eux (Act. 20.26-32)?

Qui sont ceux, aujourd’hui, qui prêchent un autre Jésus, publient un autre évangile, et se trouvent sous l’influence d’un autre esprit (2 Cor. 11.4)?

Qui sont aujourd’hui ceux qui portent seulement le masque d’apôtres — c’est-à-dire d’envoyés, mais qui en fait sont désignés comme faux apôtres et ouvriers trompeurs (2 Cor. 11.10-15)?

Qui sont aujourd’hui ceux dont l’Esprit de Dieu dit qu’aux derniers temps ils se lèveront, écouteront des esprits séducteurs et publieront des enseignements de démons (1 Tim. 4.1-3)?

Ce qui ne provient pas de Dieu, provient du diable. Aucune imitation, aucun mensonge, ne trouve son origine dans la Vérité (1 Jean 2.21). Il est véritablement tragique que les gens ne voient pas clairement que dans le christianisme traditionnel ce qui est juste a été remplacé par ce qui est faux. Les thèmes sont demeurés, mais le contenu a été changé.

Sisältö 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19