Free People's mission

Jesus Christ is the same yesterday, today and forever. Heb.13.8

Language:

Other Countries




"Prenez garde que vous ne refusiez pas celui qui parle; car si ceux-là n’ont pas échappé qui refusèrent celui qui parlait en oracle sur la terre, combien moins échapperons-nous, si nous nous détournons de celui qui parle ainsi des cieux…" (Héb. 12.25).

La question est justifiée: Les conducteurs spirituels de maintenant ne font-ils pas comme lors de la première venue de Christ, continuant tout à fait dans la tradition comme si Dieu n’avait rien fait? Oh, vous, conducteurs spirituels, qui avez connaissance de toute l’action surnaturelle de Dieu dans notre temps, qui, sans le ministère prophétique établi par Dieu, vous n’auriez jamais eu un propre ministère évangélique, vous dites d’une part: «Branham était un puissant prophète! Dieu lui a tout révélé!», comme en rend aussi témoignage le rév. T.L. Osborn, mais d’autre part vous prétendez: «Il était faux dans sa doctrine!». Comment ces deux choses vont-elles ensemble? Vous dites que Dieu lui a donné un ministère incomparable avec des confirmations divines, comme à aucun autre, mais quant au Message qui montrait le chemin et qu’il a porté au Nom du Seigneur pour préparer la deuxième venue de Christ, vous passez à côté par amour de votre popularité. Ne vous chargez-vous pas d’une grande et irréparable faute? Vous vous présentez comme les hommes de cette heure, mais vous avez calomnié le prophète de Dieu. Vous cherchez à détruire l’influence du seul ministère extraordinaire donné par Dieu. Mais cela ne vous réussira pas! Les véritables brebis suivront l’appel du Bon Berger. En tous ceux qui sont prédestinés à la Vie éternelle s’accomplira la Parole de Dieu qui a été envoyée en ce temps!

Comme les scribes d’autrefois, qui donc maintenant veut pour lui-même rejeter le conseil de Dieu (Luc 7.29-30), et ne pas se faire baptiser bibliquement, bien que Paul lui-même témoigne avoir été baptisé ainsi (Rom. 6.3)? N’est-ce pas ainsi que vous, prédicateurs, avez enlevé la clé de la connaissance, que vous-mêmes n’êtes pas entrés et avez empêché d’entrer ceux qui voulaient entrer (Luc 11.52)? L’ordre divin de l’Eglise, dont rend témoignage Paul et que Branham devait faire ressortir à nouveau, vous l’avez rendu sans force avec un sourire dédaigneux. Vous prétendiez: «Eh bien! Ce sont les doctrines de Branham: la chute dans le péché, la Divinité, le baptême, le rôle biblique de la femme, et beaucoup d’autres choses». Vraiment? Ne s’agit-il pas là de doctrines des Saintes Ecritures? Aujourd’hui qui donc est accusé par le Seigneur d’un septuple «Malheur!», comme les conducteurs spirituels d’autrefois (Mat. 23.13-33)? Dieu exige de chacun la foi et l’obéissance.

Dans Matthieu, chapitre 25, il est question de la venue de l’Epoux. Dans le chapitre 24 notre Seigneur montre les circonstances accompagnant et précédant le retour de Jésus-Christ, et Il met aussi l’accent sur la partie qui trouve son accomplissement dans la phase finale, dans le temps du plein rétablissement: "Qui donc est l’esclave fidèle et prudent, que le maître a établi sur les domestiques de sa maison pour leur donner leur nourriture au temps convenable? Bienheureux est cet esclave-là que son maître, lorsqu’il viendra, trouvera faisant ainsi. En vérité, je vous dis qu’il l’établira sur tous ses biens" (v. 45-47). Maintenant, tout le conseil de Dieu, la pleine Parole, avec l’ensemble des biens spirituels doivent êtres présentés. A cause de l’appel divin que j’ai reçu, moi, Ewald Frank, avec une puissante Voix du Seigneur, pénétrante et pleine d’autorité, le 2 avril 1962, je porte comme Paul une grande responsabilité devant Dieu. Maintenant la Parole promise doit être distribuée en tant que nourriture spirituelle, le dernier Message doit être proclamé en toute vérité dans le monde entier avant le retour de Christ. Dieu a repris à Lui Son serviteur, cependant la Parole qui lui avait été révélée nous est restée en tant que nourriture spirituelle et manne fraîche, avec laquelle Dieu calme la faim qu’Il aurait envoyée conformément à Amos 8.11. La Parole de Dieu demeure éternellement, et celui qui est né de Dieu écoute la Parole de Dieu (Jean 8.47). Maintenant se réalise aussi ce qui se trouve dans le livre d’Aggée: "… et tout le reste du peuple, écoutèrent la voix de l’Eternel, leur Dieu, et les paroles d’Aggée le prophète, selon la mission que lui avait donnée l’Eternel, leur Dieu; et le peuple craignit l’Eternel" (Aggée 1.12).

Nous vivons encore dans le jour de la grâce et chacun a la possibilité d’entreprendre un cours correctif et de se placer tout entier aux côtés de Dieu. Maintenant, pour la dernière fois, la Parole de Dieu sort pour notre salut et notre enseignement, afin que nous soyons ramenés sur le chemin biblique. Pour ceux qui ne La suivent pas, la même Parole sera pour eux ce qui les condamnera lors du jugement (Jean 12.48). Cet appel est valable pour tous: "Aujourd’hui, si vous entendez sa voix, n’endurcissez pas vos coeurs…" (Héb. 3.7-8). C’est Lui qui crie à chacun individuellement: "Si tu eusses connu, toi aussi, au moins en cette tienne journée, les choses qui appartiennent à ta paix!" (Luc 19.42).

Dans le monde entier tous les vrais enfants de Dieu reconnaissent que Dieu a envoyé Sa Parole, pour nous guérir (Ps.107.20) et nous appeler pour toujours hors de toute erreur et confusion. L’Epouse de Jésus-Christ expérimente maintenant par grâce la victoire finale sur la puissance et les machinations de l’ennemi. C’est à Elle que se rapportent les passages bibliques suivants: "Et eux l’ont vaincu à cause du sang de l’Agneau et à cause de la parole de leur témoignage; et ils n’ont pas aimé leur vie, même jusqu’à la mort" (Apoc. 12.11). "Réjouissons-nous et tressaillons de joie, et donnons-lui gloire; car les noces de l’Agneau sont venues; et sa femme s’est préparée; et il lui a été donné d’être vêtue de fin lin, éclatant et pur, car le fin lin, se sont les justices des saints. Et il me dit: Ecris: Bienheureux ceux qui sont conviés au banquet des noces de l’Agneau. Et il me dit: Ce sont ici les véritables paroles de Dieu" (Apoc. 19.7-9).

J’espère que tout cet exposé sera reçu comme une parole amicale de Dieu, montrant la direction au travers de Sa Parole.

"Et il me dit: Ne scelle point les paroles de la prophétie de ce livre; le temps est proche… Voici, je viens bientôt, et ma récompense est avec moi, pour rendre à chacun selon ce que sera son oeuvre… Celui qui rend témoignage de ces choses dit: Oui, je viens bientôt. Amen; viens, Seigneur Jésus! Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ soit avec tous les saints" (Apoc. 22.10,12,20-21).

Content 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19